Grandir.
S’ouvrir.
Transmettre.

MENUMENU
  • Qui sommes-nous ?
  • Nos antennes
  • Le parrainage
  • S'engager
  • On en parle
  • -
  • Faire un don

2 ans plus tard : les résultats du Projet Aude

Depuis 2016, Parrains Par Mille participe au projet pilote européen « SAPERE AUDE », dans le cadre du programme Erasmus+.

Coordonné par l’Université de Gérone en Espagne, ce projet, qu’il est possible de traduire du latin par « Ose savoir », vise à évaluer l’impact du parrainage de proximité sur la scolarité et le bien-être des enfants et jeunes bénéficiant d’une mesure de protection de l’enfance.

A l’occasion de ce projet d’envergure européenne, Parrains Par Mille a travaillé aux côtés de cinq organisations promouvant le parrainage de proximité dans quatre pays différents : Espagne, Autriche, Allemagne et Croatie.

Les objectifs d’une telle collaboration étaient d’échanger avec d’autres pays sur les pratiques du parrainage de proximité en Europe mais également de créer un cadre théorique scientifique autour de l’impact du parrainage auprès des enfants et jeunes vivant en foyer. L’étude s’est étendue sur une durée de 2 ans et s’est conclue par une présentation des résultats en présence de toutes les organisations participantes en juillet 2018, à Zagreb, en Croatie.

Afin de comprendre l’évolution de ces parrainages, des questionnaires ont été réalisés par les chercheurs coordinateurs de l’étude et proposés à 75 jeunes et autant de parrains, professionnels de la protection de l’enfance et professeurs. L'objectif était ainsi de photographier la vie du filleul avant et après la relation de parrainage afin de mettre en lumière les évolutions.

L'impact du parrainage

D’un point de vue global, l’impact des relations de parrainage est positif. Ainsi, la grande majorité des acteurs impliqués souhaite poursuivre le parrainage à l’issue du programme et la quasi-totalité des jeunes recommanderait le parrainage à d’autres adolescents vivant en foyer.

L’une des principales explications à ces résultats repose sur la relation de confiance qui se tisse progressivement entre le jeune et son parrain. 63% des filleuls interrogés estiment pouvoir faire confiance à leur parrain et lui demander des conseils lorsqu’ils rencontrent des situations qu’ils ne parviennent pas à appréhender. Ils sont par ailleurs 67% à apprécier avoir un adulte disponible rien que pour eux.

Les activités partagées

De manière plus pratique, cette étude a permis d’identifier les activités que les parrains et les filleuls partagent ensemble. Les principales activités mentionnées sont ainsi, de la plus à la moins fréquente :

  • Reprendre ensemble les notions abordées à l’école pour mieux les saisir
  • Discuter, échanger
  • Boire ou manger quelque chose ensemble
  • Faire du sport
  • Se promener
  • Rencontrer de nouvelles personnes
  • Faire des activités culturelles

Le parrainage permet une ouverture vers de nouveaux loisirs et activités aussi bien pour les parrains que pour les filleuls. Ainsi, plus de 50% des participants impliqués dans les relations de parrainage ont de nouveaux centres d’intérêt depuis le début de la relation.

L'impact du parrainage sur la scolarité

Les jeunes, les parrains, les éducateurs mais également les professeurs s’accordent pour dire que les résultats scolaires s’améliorent avec la relation de parrainage. La majorité des filleuls déclare que leurs parrains les ont aidés à mieux s’organiser dans leur travail.

Ils ont également une meilleure estime de leur niveau scolaire et croient davantage en leurs chances de réussite à l’école et dans le monde professionnel. Le parrainage a en effet un impact positif sur la manière dont les jeunes envisagent leur avenir dans les études supérieures. Le parrainage permet ainsi d’élargir le champ des possibles en matière d’orientation.

Un impact est également observable au niveau de la capacité des jeunes à travailler en groupe. Ils sont socialement plus ouverts et communiquent plus facilement avec les personnes autour d’eux. Enfin, les filleuls sont plus ponctuels, moins absents et moins sanctionnés à l’école depuis qu’ils sont parrainés.

Pour en savoir plus : http://www.sapereaude-project.com/